Aux portes du désert : Port Augusta

Australie, Travel

C’est parti pour le désert Australien ! On se trouve aux portes du désert à Port Augusta.

Ca y est, c’est décidé, après de longues nuits, passées à observer la carte de l’Australie et faire le programme, on décide d’entamer une traversée du désert.

P1250867

Train de marchandises, Port Augusta, Australia

Emprunter la fameuse Stuart Hyw Road, l’unique route qui traverse le désert du Sud au Nord en passant par Alice Springs.

Seuls au monde, sans réseau téléphonique, au milieu du désert semi-aride, par une chaleur écrasante à la rencontre de la culture indigène du pays,  de sa faune sauvage. C’est mon rendez-vous en terre inconnue.

P1250864

Il faut savoir que s’il nous arrive quelque chose (pneu crevé, sortie de route…) On a comme solutions :

  1. Téléphoner sur un réseau téléphonique non fiable
  2. Marcher 500 km (5jours)
  3. Attendre qu’un camion passe pour lui demander son aide. Rassurant me direz-vous ! Pas plus que les histoires à la Hitchcock – mais bien réelles qu’on peut lire sur google en tapant « stuart hyw » (l’histoire de backpakers seuls dans le désert, séquestrés et tués, par un camionneur)

Et c’est ainsi entre excitation et angoisse, dévorés par la soif d’aventure qu’on roule vers le désert. Bon ok y’aura pas Coachella , mais en Australie il y a aussi des petits festivals à découvrir dans le désert comme l’Alice désert festival  qui rassemble des artistes indigènes…On verra bien. Tant pis pour Fast and furious 8, je le verrai dans 2 semaines et me contenterai pour le moment d’admirer les épaves sur le bas côté de la route !

P1250859

P1250848

P1250858

Aller en attendant, c’est découverte de la vielle et rustique petite ville de Port Augusta : La porte d’entrée du désert

 

 

P1250878Posés dans notre Caravan Park, les yeux dans le flou, on aperçoit des dauphins dans la péninsule. Australia is magic, there’s dolphin even in the desert.

P1250875

On peut apercevoir au loin  la nageoire du dauphin

L’envie de découvrir ses grands espaces sans fin, teintés de rouge et de jaune est bien là, demain on prend la route direction Cooper Pedy.

C’est parti pour un traversée du désert avec 8 stop (1 stop par village) Avec une moyenne de 350 km par jour soit (quand tout va bien) 4 heures de conduite.

IMG_1742

Capture d_écran 2017-04-18 à 14.09.34

P1250896.JPG

Oui, on est gourmands et pleins à craquer  au moins si on se perd on aura de quoi tenir aha 😉

Le van est rempli de provisions pour 2 semaines (hé oui, pas de supermarché dans le désert, alors à moins de faire comme Mike Horn (<3) et se nourrir directement dans la nature, après des mois de travail, on a préféré les vacances et les provisions chez Woolworths!

P1250917

Aller, on se retrouve à Coober Pedy,

Que l’aventure continue !

 

Si vous venez d’arriver et souhaitez en savoir un peu plus sur mon parcours je vous invite à aller voir mes précédents articles On the road again : AustralieAdélaide, South AustraliaFairytale .

A très vite les amis.

KISS

 

OOTD

boots : Kmart

t-shirt :  Promod

Sunglasses : Jil sanders

 

 

 

 

 

Publicités

16 réflexions sur “Aux portes du désert : Port Augusta

    1. Et oui ! et pour cette expedition dans le désert, on avait également 2 autres barriques d’eau à l’avant 😉 Il fallait au moins ça lol bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s